· 

Le psy au cinéma

La maison du Dr Edwardes

Un thriller psychanalytique :

 

La maison du Docteur Edwardes (en anglais, sous le titre « Spellbound » qui signifie envoûté) est un thriller qui s'inspire de la psychanalyse. Il fut réalisé, en 1945, par le maître du suspens Alfred Hitchcock à partir du roman de Francis Beeding. Quatre ans seulement après la mort de Sigmund Freud, le film est imprégné de sa théorie même si les critiques ont reproché à Hitchcock sa vision quelque peu simpliste.

 

 

Cinéma et psychanalyse

Synopsis :

Constance Petersen (Ingrid Bergman) est médecin psychiatre dans un hôpital psychiatrique dont le directeur est parti à la retraite. Son successeur, le Docteur Edwardes ( Gregory Peck) arrive pour prendre ses fonctions. Dés son arrivée, Constance tombe sous son charme. Cependant, très rapidement, elle s’aperçoit de bizarreries dans son comportement et le soupçonne d'avoir usurpé l'identité du Docteur Edwardes. Se pose alors la question de savoir qui il est réellement... L'intrigue sera résolue grâce aux réminiscences du prétendu Docteur Edwardes et à l'analyse de son rêve dont la séquence surréaliste a été dessinée par Salvador Dali.